House of Cards

Frank Underwood, élu démocrate à la Chambre des représentants et whip de la majorité, a aidé Garrett Walker à devenir président des États-Unis en échange de la promesse de devenir Secrétaire d'État. Mais, avant l’investiture de Walker, la chef de cabinet Linda Vasquez lui annonce que le Président n'a pas l'intention d'honorer sa promesse. Furieux, Underwood et sa femme Claire, qui comptait sur la nomination de son mari pour développer sa société de défense de l'environnement, s'allient pour détruire ceux qui s'opposent à leurs projets.

 

Frank se met donc à la recherche de pions pour obtenir le poste de vice-président qu'il finira par obtenir à la fin de la saison 1 en manipulant le président et son entourage. Il recrute pour ce faire le député de Pennsylvanie Peter Russo, manipulable du fait d'une vie privée dissolue, et la jeune et ambitieuse journaliste Zoe Barnes. Frank Underwood est un homme manipulateur et dénué du moindre scrupule, prêt à tout pour arriver à ses fins : seule compte à ses yeux sa conquête des sommets du pouvoir.

 

À la fin de la saison 2, il parviendra à évincer ses multiples adversaires et compromettre le président Garrett Walker dans un scandale qui l'obligera à démissionner de la présidence. Frank Underwood lui succède et a alors atteint son but suprême : la présidence des États-Unis.

À de nombreuses reprises, le personnage principal utilise l'aparté : Frank Underwood s'adresse régulièrement au spectateur en regardant la caméra, brisant ainsi le quatrième mur, et lui permettant d'exposer ses idées ou de les faire deviner au spectateur.

La bande-annonce (en VO) :

                                                                                            

Pour être informé des dernières nouvelles de la série, suivez la page !

 

OFFRE DU MOMENT